Archives mensuelles : janvier 2018

Voeux 2018

Bonsoir à tous,

Avant de vous partager mes vœux pour cette nouvelle année, j’aimerais vous partager mon émerveillement et mes remerciements à propos d’événement vécus ensemble en 2017…

J’évoquerai simplement l’organisation, en juin, de cette belle kermesse qui fut l’occasion aussi de dire « au revoir » à Madame Lechaux et plus récemment, en décembre, notre premier marché de Noël.

Dans les deux cas, personnels administratifs et de service, enseignants, chefs d’établissement, vous avez facilité et pris part à l’organisation de ces événements initiés et portés par l’Apel. Je tenais, ce soir, à vous en remercier très chaleureusement. Je crois que c’est dans des occasions comme celles-là que se forge et se déploie une communauté éducative. Merci à tous et à chacun.

Sinon…. Sinon, la vie est faite de toutes petites choses ! En 2017, mes enfants grandissant un peu, devenant un tout petit plus autonomes, j’ai eu d’avantage le loisir qu’en 2016 (et les années qui ont précédées bien évidemment), de lire. Quel luxe, quel bonheur !

Durant l’été 2017, j’ai pu notamment lire l’ouvrage d’Alexis Jenni : « Son visage et le tien ». Il était temps ! Voilà trois ans que le livre en question avait pris place dans la pile, un peu poussiéreuse, des livres « à lire ».

Préparant les quelques mots que je souhaitais vous partager ce soir, une phrase de cet ouvrage m’est revenu en mémoire :

« Il est heureusement une source d’eau vive au plus profond de mon corps qui maintient mon argile humide et empêche qu’elle ne s’effrite. J’espère sentir l’argile mouillée, comme un fleuve qui s’écoule, sentir le mouvement fécond plutôt que la poussière, je tâche de me guider par ce sens-là, car je ne suis sûr de rien ».

A l’aube de cette nouvelle année, il me semble que cette citation peut tout à fait introduire les trois vœux que je formulerai ce soir pour l’ensemble de la communauté éducative ….

« Il est heureusement une source d’eau vive au plus profond de mon corps qui maintient mon argile humide et empêche qu’elle ne s’effrite ».

Quel bonheur de sentir en soi cette source d’eau vive, n’est-ce pas ?

Certains appelleront cette source : le goût de la vie, le goût des autres. D’autres : « la passion de », la créativité, la foi… Qu’importe finalement !

Je forme le vœu que chacun d’entre nous, nous ayons l’occasion cette année, de désensabler cette source qui est en nous, de goûter à nouveau à sa force et à sa vitalité pour nous et pour tous ceux que nous côtoyons, pour tous ceux notamment qui grandissent dans cet établissement.

Alexis Jenni écrit également : « J’espère sentir l’argile mouillée, comme un fleuve qui s’écoule, sentir le mouvement fécond plutôt que la poussière ».

Sentir l’argile mouillée comme un fleuve qui s’écoule, c’est une drôle d’idée, non ?

Et pourtant…. Quelle belle invitation !

Je comprends, quant à moi, que si je reste connectée à ma source, ma vie devient fleuve.

Je forme donc le vœu que, cette année, nos vies deviennent fleuves. Qu’elles sachent faire le pari du mouvement, du nouveau, de l’adaptation, éventuellement de l’inconfort si c’est le prix à payer pour continuer à irriguer et féconder l’ensemble des vies d’enfants et d’adultes qui, ici, se croisent et s’enrichissent l’une l’autre.

La citation choisie s’achève ainsi «(…) je tâche de me guider par ce sens-là, car je ne suis sûr de rien ».

Comme Alexis Jenni, nous sommes beaucoup à nous dire que nous ne sommes sûrs de rien.

Avons-nous fait, hier, les bons choix ? Que faut-il choisir aujourd’hui ? Quoi qu’il en soit, de quoi demain sera-t-il fait ?

Je forme le vœu que l’intranquilité qui nous habite tous et chacun dans ce monde qui bouge sans cesse, jamais ne nous démobilise mais qu’elle soit au contraire tension fructueuse, heureuse, qui nous invite à toujours inventer et innover, individuellement et collectivement.

Au nom de l’ensemble des familles de l’école et du collège, et de tous les membres de l’équipe Apel, je vous souhaite à tous,

vous qui êtes sources, vous qui êtes fleuves aux eaux intranquilles mais fécondes, une belle, douce et joyeuse nouvelle année !

Claire Castellan, Présidente de l’APEL NDVC.

Publicités

Galette des rois

N’oubliez pas, la galette des rois aura lieu demain soir, mardi 23 janvier 2018, à 19h, dans la salle de restauration. Venez nombreux partager ce bon moment de convivialité!

affiche copie.jpg